La meute

Roman jeunesse d’Adèle Tariel Editions Magnard Jeunesse Léa vit au rythme des mutations de sa mère et, pour sa rentrée en seconde, elle arrive dans un nouvel établissement où elle ne connait personne. L’adolescente est perdue et déjà angoissée par le groupe. « Personne ne me parle, personne ne me voit, même si je fais uneLire la suite « La meute »

Les filles du siècle : Satin Grenadine, Séraphine et La capucine

Satin Grenadine (2004), Séraphine (2005), La capucine (2020), romans jeunesse de Marie Desplechin L’école des loisirs Louise (La capucine), Lucie (Satin Grenadine) et Séraphine, ou le destin de trois toutes jeunes filles à la fin du XIXème siècle, trois destinées différentes qui cherchent à s’émanciper, quelque soit leur milieu d’origine. Lucie, née dans une familleLire la suite « Les filles du siècle : Satin Grenadine, Séraphine et La capucine »

L’enfant céleste

Roman de Maud Simonnot Les éditions de l’Observatoire Célian et sa mère Mary vont mal, lui est malheureux à l’école car différent, décalé, tandis qu’elle se remet difficilement d’une rupture amoureuse brutale. Ils n’aspirent plus à la vie qu’ils mènent l’un comme l’autre, sans vraiment le formuler, et Mary sent bien qu’ils sont aspirés dansLire la suite « L’enfant céleste »

Les monstres

Roman de Charles Roux Editions Rivages Quatrième de couverture : « Lors d’un dîner-spectacle, dans un restaurant tenu par une sorcière, au cœur d’une ville de béton sur laquelle plane une menace invisible, un homme et une femme se rencontrent. » Rien de plus, rien de moins, et 605 pages attendent le lecteur. Bientôt il découvre David, AliceLire la suite « Les monstres »

Over the Rainbow

Constance Joly ne fait pas mentir son exergue de Karen Blixen « Tous les chagrins sont supportables si on en fait une histoire. » Cette mémoire écrite, en plus d’un bel hommage à son papa, est un condensé d’histoire du rejet de la différence au XXème siècle. C’est peut-être un moyen pour elle de dire son amour malgré la mort, de dire sa peine pour mieux la ranger dans un tiroir afin d’avancer, c’est en tout cas un livre fort, très fort, sur l’amour qui emporte loin, qui rend plus fort, qui rend heureux.

Nos corps étrangers

Roman de Carine Joaquim La manufacture de livres Un corps qui souffre est souvent le négatif d’une âme malmenée et chacun est plus ou moins conscient du phénomène. Quand Stéphane décide de faire déménager sa famille à 40 minutes de RER de Paris c’est pour sauver ce qui reste de son couple et offrir àLire la suite « Nos corps étrangers »

Il est juste que les forts soient frappés

Roman de Thibault Bérard Editions de l’Observatoire Je ne sais pourquoi mais les histoires d’amour annoncées dès la quatrième de couverture me poussent souvent à reposer le livre chez mon libraire. Et cela ne s’arrange pas lorsque l’intrigue comprend également la maladie, plus particulièrement une maladie qui nous glace tous, le cancer. Non pas queLire la suite « Il est juste que les forts soient frappés »