ANTONIA / Journal 1965-1966

Roman de Gabriella Zalapi

Editions ZOE

Antonia est une femme libre, dans le corps d’une mère maladroite et d’une épouse malheureuse. Et comme beaucoup elle cherche sa chambre à elle ! Fouillant son passé, elle s’ouvre doucement à une autre vie, qui ne serait pas que rêvée. Au fil des photos qu’elle découvre, elle s’émancipe, devient femme, devient elle, et pas celle que les autres voudraient qu’elle soit. Elle touche du doigt les blessures de sa famille et comprend les siennes, un peu.

Ce roman, court, laisse entrevoir des combats qui parlent à de nombreuses femmes je pense. Son auteur, en peu de pages, trace les traits d’une héroïne à laquelle le lecteur a envie de s’attacher. Ce roman interroge aussi, quoi choisir, l’amour ? Sa famille, ses enfants au risque de s’oublier ? Quel équilibre privilégier, le sien, celui des autres auxquels nous sommes attachés ? Y-a-t-il un moyen de s’affranchir de son passé, de ses héritages ?Une jolie lecture en tout cas. Et des questionnements, toujours d’actualité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :